Venez tester mes recettes!!!

Dans la cadre d'un collectif de "Recipe developers"(c'est plus hype que "développeuses de recettes", mais ça veut dire la même choses, en gros essayer de bidouiller des ingrédients ensemble pour découvrir de nouvelles saveurs), j'ai été chargée ce mois-ci du thème : les plats uniques. Ça tombe bien, j'aime beaucoup l'idée.

Mais comme ça m'ennuie de tester ça toute seule, je vous propose, lorsque la recette sera "un peu" au point quand même, de  venir partager un déjeuner avec moi, chez moi, pour goûter ce que j'aurai fait de mieux. Attention, je ne suis pas une créatrice révolutionnaire, ne vous attendez pas à une "expérience sensorielle" de type "Noma" ou à un émouvant moment de haute gastronomie. Mais plutôt à un déjeuner de copines tendance végétarien, un peu soupe du terroir, un peu recette ayurvédique (cuisine qui m'intéresse de plus en plus), un peu ce dont j'aurai envie à ce moment là, avec quand même, un VRAI dessert.

Je vous propose donc un petit moment suspendu dans vos activités, devant un feu de bois, le samedi 28 octobre à 12 H 30.

Participation : 25€.

Les inscriptions sont limitées à six personnes. 
J'habite dans un petit village de l'Essonne, à 35 m au sud de Paris.

Renseignements et inscriptions ici.

Et dans la foulée, je vous raconte ce que j'ai fait dimanche, alors que mon frigo affichait un vide sidéral. Je n'avais même plus de riz, juste du riz gluant que j'avais fait la veille et dont je ne savais que faire, tellement il était collant. J'ai donc confectionné sans y croire des croquettes, en y ajoutant des oignons revenus dans de l'huile de coco, du curry, un reste de blettes (cuites), et un peu de citronnelle hachée, que j'ai passées dans un mélange de graines, et tout ça revenu encore dans l'huile de coco.

Et voilà! pas peu fière d'avoir choisi l'option "j'utilise les restes" plutôt que de jeter cette pauvre boule de riz gluant à qui j'ai redonné vie et dignité.





Franchement pas mauvais. Et vous? avez-vous recyclé des fonds de frigo ces jours-ci?


J'arrête là pour ce soir, j'espère vous voir pour le déjeuner du 28!!!!

Les recettes que je propose sont bio autant que possible, essentiellement végétariennes, mais je peux ajouter du poisson. Merci de me signaler les régimes particuliers au moment votre l'inscription.


Je vous embrasse.



Posté le 12 octobre 2017 sur "Ma petite cuisine"



8 commentaires:

  1. Et bien voilà un riz gluant qui ne traînera plus dans le frigo. J'ai fait le m^me chose, ces jours-ci. Avec du riz complet et des champignons séchés. Je suis en train de finir du miso fait par la mère d'une copine japonaise qui cultive elle-même son riz. J'ai mangé ce riz avec une soupe au miso et j'ai beaucoup aimé.
    Je vous souhaite une beau moment autour de la table !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cultiver soi-même son riz, c'est la grande classe!!!! Je suis impressionnée. Votre amie fait ça en France???

      Les soupes miso, c'est vraiment un délice et ça se prête à toutes sortes de combinaisons.

      Ça doit être bon, ces galettes avec votre recette. j'essaierai.

      A bientôt!!!

      Merci et très bon week-end.

      mp

      Supprimer
  2. Le 28 octobre je prendrai mon premier cours de couture :-) Une nouvelle aventure pour moi.
    Avec un peu de riz, on n'est jamais perdu. Bravo pour ces petites galettes improvisées et appétissantes.
    Douce journée à vous (elle s'annonce belle sur toute la France aujourd'hui)

    RépondreSupprimer
  3. Ces petites galettes de riz sont bien appétissantes !
    encore une fois dommage mais je n'ai pas prévu d'aller sur paris pour le 28
    je sais qu'un jour nous nous rencontrerons !
    belle journée
    sophie

    RépondreSupprimer
  4. Je ne jette jamais rien, on arrive toujours à cuisiner les restes.
    Tes galettes de riz sont bien appétissantes.
    J'habite bien trop loin pour envisager de participer.
    Doux week-end ensoleillé
    Monique

    RépondreSupprimer
  5. Chère Marie-Paule ,
    Voilà un rendez-vous bien convivial et tentant.Un rendez-vous de saison ,au coin du feu , abordable financièrement .
    Je vous souhaite tout le succès possible .
    B.B. Isabelle

    RépondreSupprimer
  6. OH, comment je voudrais y être, Marie-Paule!!!!!

    RépondreSupprimer
  7. Un moment suspendu devant un feu de bois, dans ta jolie demeure... Qui peut résister ? Je suis si peu sûre de moi dans ce domaine que je ne sais pas si j'oserais cuisiner en public... Même restreint ! Mais la question ne se pose pas car j'ai une de mes petites-filles en pension ce jour-là.
    Ainsi que tu as vu dans mon dernier billet, j'ai utilisé un reste de lait d'amandes, des courgettes qui commençaient à s'ennuyer, un fond de bocal d'olives noires rapportées d'Italie cet été, pour faire des petits cakes bien moelleux et délicieux. Cuisiner les restes, en fait, c'est ce que je préfère car je m'amuse.
    Belle journée Marie-Paule,
    Dominique

    RépondreSupprimer