Ma semaine en rose

 J'étais un peu en panne d'inspiration ces temps-ci, entre Halloween qui s'éloigne et Noël qui se rapproche. J'avais commencé à écrire un texte pompeux sur le fait que j'avais envie de rose, et sur la symbolique du rose, et sur l'influence des couleurs sur nos humeurs maussades etc...

Le fait est que j'ai juste envie de rose, de couleurs claires, parce que du rose à Noël, pourquoi pas, c'est joli et ce n'est pas la peine de citer Lévi-Stauss pour ça.  Je suis donc rentrée chez moi, peint (un peu façon sagouin je dois dire) trois mini-citrouilles en rose pour assouvir mon envie et extirpé de mon désordre de quoi prévoir des petits bricolages de Noël, des papiers, des étoiles, de petits tampons à mettre sur les paquets et tutti quanti :







Tout ça dans le cadre d'ateliers de Noël que je prépare avec Anne Ventura afin de vous proposer des idées pour un Noël de fées.

Rien à voir, mais cette semaine, j'ai aussi réalisé des soupes-plats uniques et je vous en livre une, qui m'a beaucoup plu. J'essaie de plus en plus, au-delà des saveurs, d'associer des couleurs (du blanc et du rouge, de l'orange et du vert...) et d'ajouter des épices que je ne connais pas : 




Ici, j'ai fait un mélange de céleri, de topinambours, de pommes de terre, d'ail (j'en mets toujours) de gingembre, (j'en mets partout). J'ai fait cuire tout ça dans du bouillon de légumes bio (j'en mets toujours, bis), ajouté à la fin un peu de lait de coco (j'en mets souvent), un peu de cumin et un peu de cette épice étrange que j'ai découverte en poursuivant mon éducation de cuisine Ayurvédique, l'Asafoetida. Alors là, je dois quand même vous prévenir : je ne sais pas si certaines d'entre vous connaissent cette racine séchée, très utilisée dans la cuisine indienne et vendue en poudre, connue pour ses multiples vertus, entre autres digestives, mais l'odeur est, sinon épouvantable, du moins assez repoussante, mais elle disparait à la cuisson : 


 Et pour faire joli, et surtout pour faire "plat unique" roboratif, sensé m'accompagner dans ma croisade anti-sucre-plus-de-desserts- j'ai ajouté, au moment de servir : des haricots rouges, un peu de riz rouge, des épinards (pour le vert) et des graines.


On peut aussi servir le riz en petites galettes pour avoir quelque chose de croquant à se mettre sous la dent. 
Ou - ce que j'ai fait- les faire le lendemain avec les restes de haricots et de riz :  on écrase les haricots...

 
 on mélange avec le riz, et j'ai ajouté- un peu au pif comme toujours- 1/2 gousse d'ail, du cumin, de la coriandre hachée, du gingembre, un peu de piment de Cayenne et de la chapelure d'épeautre, ce qui permet de "colmater" les galettes. Je n'aime pas mettre des oeuf dans ce genre de préparations.
On fait cuire dans de l'huile d'olive ou de coco, ça donne un léger goût sucré exquis...


et ... voilà! c'est assez vite fait, c'est bon, c'est veggie, que demander de plus?

J'ai "un peu" piqué l'idée dans la rubrique cuisine du dernier numéro de Marie-Claire idées qui vient de sortir. On y trouve une foule d'idées de Noël, et les pages "cuisine" sont particulièrement réussies.


Et puis courez chez Hema où on trouve (du moins c'était le cas il y a une semaine), une multitude de choses roses, et, une fois n'est pas coutume, du BON rose : 




des boites (un peu grandes, mais je m'en sers pour des rangements)...



... des bougies, des serviettes, des torchons.
Viva Hema!!

Et avant de vous quitter, et en espérant ne pas vous noyer dans une overdose de rose, voici quelques images d'inspiration, à traduire dans toutes les 
couleurs : 









Pourquoi pas un gâteau rose????







C'est tout pour cette semaine, on travaille pour vous!!

The end


Posté le 27 octobre 2017 sur "Chez moi"



18 commentaires:

  1. Isabelle colonel27 octobre 2017 à 22:03

    Bonjour Marie-paule
    Merci pour ce doux billet. Personnellement j'aime les tons de roses fanés associés à l'or��je trouve que c'est très raffiné...
    Beau et doux week-end à vous
    A très bientôt
    Je vous embrasse
    Isabelle

    RépondreSupprimer
  2. Que ce message fait du bien ! Beau, Bon, Rose .....

    RépondreSupprimer
  3. Tes photos sont très incitatrices côté rose, même si j'ai du mal à considérer cette couleur pour mon intérieur ; ceci dit, j'aime beaucoup.
    Belle fin de semaine. Mireille

    RépondreSupprimer
  4. Quel joli regard sur une jolie couleur!
    Sophie

    RépondreSupprimer
  5. Le rose, j'aime. J'ai même un imper rose. Surtout ce rose-là, tout poudré.
    l'asafoetida, je connais. Aux Antilles, on s'en sert pour soigner les enfants qui ont des vers. L'odeur est repoussante et je n'aurais jamais cru qu'on pouvait s'en servir en cuisine.
    Les photos sont très belles et les citrouilles aussi.
    Bon week end !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Crisitane,

      J'ignorais cette utilisation de l'Asafoetida. ça a vraiment toutes les vertus!!! Franchement, ça ne sent rien dans la cuisine.

      Merci pour votre gentil message. Moi aussi, je voudrais un imper rose!!!! Trop de chance! comme disent mes (tout) petits -enfants.

      je vous embrasse,

      mp

      Supprimer
  6. MARIE-PAULE! Quelle bonne idée d'aller au-dèla des "règles" de cette tradition d'orange et noir. Les citrouilles roses....pourquoi pas! Les fêtes sont des occasions de réaliser les rêves d'enfant, les rêves des artistes. Et tes photos, MERVEILLEUSES! Le flou, tu a bien réussi! Merci de m'avoir donné de l'inspiration pour les fêtes chez moi. BISOUS!

    RépondreSupprimer
  7. Francine Harnist28 octobre 2017 à 08:09

    Bravo pour cette décoration très raffinée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Du rose tendre ,du vert tendresse ,merci Marie-Paule , pour tant de douceur en ce milieu d'automne .

      Supprimer
  8. Ravissant tout ce rose, j'aime beaucoup ! Je ne connais pas l'asafoetida, mais je vais me renseigner ; et la soupe est bien tentante. Un coup de coeur pour la jolie étiquette avec le coeur rose en tissu et son bouton, adorable ! Bon week-end. Sylvie

    RépondreSupprimer
  9. VOTRE BILLET EST POURTANT SUBLIME AVEC TOUTES CES TEINTES DE ROSE MALGRE LE MANQUE D INSPIRATION;;; BON DIMANCHE

    RépondreSupprimer
  10. Ce rose-là, couleur délicate s'il en est. Article, photos et présentation magnifiques du sujet, comme toujours.

    RépondreSupprimer
  11. Oh que j'aime ce billet qui fleure bon le rose si doux et si tendre.. Merci Marie-paule d'être mo' bonheur du dimanche

    RépondreSupprimer
  12. NOEL en rose ? Pourquoi pas. Cela donnera un côté poudré à la poudreuse.

    RépondreSupprimer
  13. Un très bel article Marie Paule !
    En faisant défiler les images de ce beau rose...on se sent apaisé.
    Merci pour toutes les idées qui nous sont livrées sur un plateau (rose aujourd'hui!!) La soupe sera testée dès ce soir.
    Je vous embrasse, et vous souhaite une très belle semaine. Claudie.

    RépondreSupprimer
  14. Moi aussi je craque pour ce rose délicat! Il y a déjà quelques années j'ai trouvé un tissu pour nappes de Noël dans les tons de gris, blanc et rose dont je ne me lasse pas. Je cours chez Hema découvrir leur collection! Merci! Béatrice

    RépondreSupprimer