Ardèche


Je cherchais à m'éloigner de mes repères familiers, de mes habitudes, et à voir d'autres paysages. J'ai trouvé tout ça en Ardèche, la nature sauvage, totalement préservée encore, les paysages impressionnants, les rivières, les montagnes, les routes dans les forêts. On ne rencontre rien ni personne pendant des kilomètres, sauf des chèvres. A cette saison la nature est verte, c'est plein de lilas et d'arbres en fleurs,  et on peut acheter de la crème de marrons fabriquée par des producteurs locaux (même si je reste très attachée à Clément Faugier, à leurs boites et à leurs tubes et au petit bonhomme en châtaignes).

Sentiment de bout du monde, mais sans hostilité, sans la sensation de malaise qui va souvent avec...


Petit chemin à l'entrée du village de Balazuc, un des "plus beaux villages de France".


Balazuc, des maisons habitées, d'autres abandonnées,


Et envahie par la végétation, Angkor ardéchois!!
 

Largentière, étrange ville un peu endormie, avec son Palais de justice construit sur le modèle d'un temple grec, vision surréaliste au coeur de l'Ardèche...

Pinterest
Et quelques boutiques, non moins surréalistes : ici, dans cette vitrine qui date de Mathusalem, le propriétaire a collé un écriteau : "Si quelque chose vous intéresse contactez-moi au ..." 


Et son château, plus conforme aux paysages ardéchois..


Et des veilles maisons sublimes, dont on ne sait pas si elles sont encore habitées

Photo Sophie Pinel

Photo Sophie Pinel

 Sur la route, dans le Parc régional des Monts de l'Ardèche



J'adore cette petite barrière de "protection". Version ardéchoise du plan Vigipirate?


Et arrivée chez une amie, dans un village de 35 habitants, juste en même temps qu'un arc en ciel


Son potager de rêve


 Et sur la route du retour, trouvé, peut-être pas la maison de mes rêves -les maisons ardéchoises sont impressionnantes, majestueuses, mais un peu sévères pour moi- mais certainement le jardin idéal...


J'en profite pour  vous remercier très sincèrement et chaleureusement des messages que vous continuez à me laisser ici. (Concernant le dernier billet sur la simplicité, il semble que nous soyons toutes dans la même ambivalence entre attirance pour la simplicité et le dépouillement, et la difficulté d'y parvenir).

Beaucoup de blogs ont cessé leur activité, trop de concurrence, en particulier d'Instagram. Je vous suis donc réellement reconnaissante, vos messages si bienveillants me poussent - malgré beaucoup de doutes -  à continuer.

Merci!!!!!!!!!



 The end







Posté le 2 mai 2016 sur "Ailleurs"




28 commentaires:

  1. Largentière, je vais de ce pas voir quel est le drôle de "poète" qui a construit ce bâtiment palladien, il est étrange dans ce décor... ah, jusqu'où donc nous portent nos rêves ?
    Une balade en Ardèche est toujours un grand plus dans la vie, il y règne une force communicative. Il me semble que je partage ta vision du jardin idéal. Que de ressources dans la vie quand on prend le temps d'observer, merci Marie Paule pour ce voyage, je suis aux anges. Bises. brigitte

    RépondreSupprimer
  2. Une grande authenticité dans ces photos et cela fait du bien.

    RépondreSupprimer
  3. Oui, malgré ses côtés un peu austères, l'Ardèche est magnifique. Sa nature et ses nombreux villages sont incomparables de beauté. Ce n'est que mon humble avis. L'Ardèche se mérite, pleine de poésie, Jean Ferrat l'avait choisi. . .

    RépondreSupprimer
  4. Quelle magnifique région très très rude en hiver mais tellement vraie, tellement authentique. Jean Ferrat ne s'y était pas trompé. C'est beau, c'est très beau. Merci pour ces images splendides avec toutes ces belles pierres.
    Passez de beaux jours à venir. Bises. Babette

    RépondreSupprimer
  5. oups.... Vous me faites frissonner Marie-Paule : arrêter votre blog ce serait une si triste nouvelle. Instagram, Pinterest ont certes des qualités mais n'ont pas l'intimité que nous trouvons "chez vous" votre blog est un peu votre journal intime et vous nous invitez , vous partagez.... j'aime ce monde poétique dont vous dévoilez à chaque fois une petite facette ! Rassurez-nous .... et promettez de continuer! Belle journée Marie-p-Paule et ... merci !

    Francette

    RépondreSupprimer
  6. Bien sur qu'il faut continuer ! Instagram est si "rapide " ! Un blog se lit comme un livre ou tout du moins un beau magazine ! Je ne retrouve pas cette sensation avec Instagram !
    L'Ardèche est une belle région que je connais bien : je me souviens du marché d'Aubenas et de Vals les bains comme figée hors du temps .
    Merci de venir nous enchanter encore ! Plus de doute il faut le faire !
    Belle journée ensoleillée
    Sophie

    RépondreSupprimer
  7. oui, continuez, vous nous apportez de la poésie.....

    RépondreSupprimer
  8. isabelle colonel3 mai 2016 à 00:26

    bonjour marie-paule
    merci pour cette belle promenade... j'adore le coté sauvage de l'ardeche.
    et ne doutez pas... continuez de nous faire partager vos posts toujours magnifiques...c'est un réel plaisir de vous lire à chaque fois.
    belle journée à vous

    RépondreSupprimer
  9. En suivant tes pas, on a une impression de légèreté, il n'y a personne, pas de touriste,juste la végétation qui reprend ses droits, des maisons isolées, du calme et de la quiétude à volonté !

    RépondreSupprimer
  10. J'aime beaucoup le concept ardéchois du plan Vigipirate...;-)
    Comme je vous comprends ! Si pour rien au monde je ne pourrai vivre ailleurs que dans une grande ville, Paris en l'occurrence, le besoin de campagne et de solitude se fait régulièrement sentir dès qu'un trop-plein de bruit, de pollution, de béton sec, de réunions passées en bavardages stériles, de pédantisme m'oppresse.
    Votre amie semble avoir trouvé son Paradis sur terre, et bienheureux ceux qui peuvent en profiter !
    La concurrence Blog/Instagram me peine, et si j'ai ouvert un compte IG, c'est juste pour garder le contact avec d'anciennes blogueuses dont j'aimais beaucoup le style, et qui ont déserté la toile, hélas.
    Vos textes étant aussi importants que vos images, je m'octroie le droit d'être la porte-parole de toutes vos lectrices : Marie-Paule, n'abandonnez pas votre blog !

    RépondreSupprimer
  11. Ah oui, continuez de grâce ! Bien trop de blogs sont devenus inactifs...
    Instagram ne me "parle" absolument pas et je ne pense pas être la seule.
    Bravo pour vos si belles photos très inspirantes et tellement apaisantes.

    RépondreSupprimer
  12. C'est très beau et un coin sauvage me ferait le plus grand bien en ce moment! J'aime cette nature foisonnante et les chèvres qui s'y promènent, à voir, Amitiés, Martine

    RépondreSupprimer
  13. Chère amie,

    Ces sentiers, encadrés des fleurs blancs sont mes rêves. La nature, c'est la route sur laquelle je me rends afin de me retrouver. Ces villages endormis, c'est là où je retrouve l'histoire d'une culture que j'adore. La simplicité, le silence, un autre jour de VIVRE! C'est si beau.

    RépondreSupprimer
  14. Une des rares régions françaises que je ne connais quasiment pas, mais ce post donne très envie d'y aller faire un tour ! merci !

    RépondreSupprimer
  15. Isabelle de B.3 mai 2016 à 05:22

    Bonjour , Marie-Paule .
    Quelle authenticité! quelle fraîcheur naturelle ! dans votre reportage sur l'Ardèche . La vie quotidienne ne nous y habitue plus .Merci d'avoir partagé votre voyage avec nous qui attendons impatiemment vos différentes chroniques . Merci pour votre humour sur l'Angkor ardéchois et merci pour le bel arc-en-ciel , signe de l'alliance entre Dieu et les hommes , après le déluge .
    Un seul mot me vient à l'esprit :" continuez !" Continuez , à nous réjouir , Marie-Paule ! Et à vous réjouir par la même occasion .

    RépondreSupprimer
  16. Un billet que j'ai adoré encore et encore ; que je vais relire plusieurs fois . Notre France est vraiment belle et nous avons la chance énorme d'avoir une multitude de paysages.J'ai sillonné l'Ardèche avec grand plaisir : c'est une région que je ne connais .

    Mais la fin du billet m'attriste : je suis une fidèle des fidèles mais ai je le droit d'avoir des exigences alors que je n'ai moi même pas sauté le pas pour créer mon propre blog . Pourtant j'ai envie que ce merveilleux blog ne s'arrête pas , trop l'ont fait : les reportages sur MCI ne me suffisent pas. Lire un billet est plus personnel :c'est mon bonheur de la journée. Merci encore et ...à bientôt.

    RépondreSupprimer
  17. Bonjour Marie-Paule,
    votre billet de ce jour est verdoyant et oxygénant à souhait..l'Ardèche une belle région "champêtre" "la petite barrière en bois"...J'aime cette "simplicité" tellement sincère et pure, pur comme votre ancien billet que je viens de découvrir les espaces dénudés aux lignes épurées je suis addict également...En ce qui concerne les blogs je n'ai pas publié depuis longtemps je ressors un ancien billet "Ma page blanche",juste pour signaler à mes lectrices qu'à l'heure actuelle je souffre de ce syndrome, mais je n'abandonne pas mon blog bien qu'effectivement INSTAGRAM m'occupe énormément et j'y retrouve des lectrices.
    J'ai espoir de retrouver de nouveau l'inspiration. A mon humble avis il faut continuer d'alimenter votre blog avec vos belles rubriques et photos.

    Cordialement
    Nélinha

    RépondreSupprimer
  18. Merci Marie-Paule pour ce bol de verdure, de minéral et cette eau transparente qui court ! Cela fait un bien fou !
    C'est vrai qu'Instagram est très plaisant mais tellement rapide et "instantané" qu'il en devient un peu éphémère dans sa succession de (très belles!) photos...
    Certains articles de blog marquent (comme le vôtre sur la simplicité), entrainent un petit débat par commentaires interposés, on s'en rappelle...difficile de dire la même chose avec Instagram. Un beau texte est aussi important qu'une belle photo. En résumé...longue vie à votre blog qui nous inspire tant !


    RépondreSupprimer
  19. Merci pour ce voyage ardèchois, oui, pour moi, à travers vos photos
    c'est un véritable voyage.
    Oh non il n faut pas arrêter votre blog, c'est tellement plus personnel, plus agréable à parcourir, même s'ils sont moins visités!
    Je vous dis donc, à la prochaine édition!

    RépondreSupprimer
  20. Oh non non arrêtez pas 'non pas vous ..... ou trouverons nous autant de poésie, de charme ,de féminité. .. le art de nous montrer avec simplicité de jolies choses que nous ne voyons pas .... je dis 'nous' mais je pense 'je' ....
    Encore un joli billet qui me donne envie de me promener en Ardèche. .. bises chère marie Paule

    RépondreSupprimer
  21. L'Ardèche, une région magnifique et très variée, entre les paysages un peu austère au Nord et la majesté des gorges de l'Ardèche au sud, ces paysages méridionnaux que j'adore. Le calme absolu, coupé du monde moderne, un havre de paix.
    Que vive longtemps votre blog, tellement enrichissant. Vous y faites passer votre âme, ce qu'Instagram ne permet pas. Et je déteste les commentaires raccourcis sur IG, tout est tellement superficiel.

    RépondreSupprimer
  22. des posts qui sont toujours des délices.
    à souhaiter que je me régalerai encore longtemps à les lire et...relire.
    douce nuit

    RépondreSupprimer
  23. Merci pour ce petit voyage et ces paysages que je découvre.
    Point de doute à avoir, la qualité des posts sans jamais vous répéter est là, mais je suis bien mal placée pour vous encourager alors que j'ai abandonné moi aussi. Ceci dit, je ne rivalisais pas avec la beauté mise en valeur ici, donc merci de continuer de nous faire rêver. Je reste abonnée à très peu de blogs mais le votre OUI!

    RépondreSupprimer
  24. Oh oui Marie-Paule, il nous faut continuer nos blogs ! Enfin vous le vôtre, je l'aime tellement...
    Je vous embrasse.

    RépondreSupprimer
  25. Oh oui, oui, oui, 3 fois oui, continuez à nous enchanter s'il vous plait !

    RépondreSupprimer
  26. Il est vrai que la plupart du temps je viens "zieuter" vos MERVEILLEUX billets en silence (oui je sais oh la vilaine...)je fais partie de celles qui admirent votre façon de voir les choses et de si bien les magnifier, mais aussi le plaisir à lire vos bien jolis mots, qui je dois le souligner ils font un bien fouuuu !!! c'est la raison pour laquelle j' ai décidé aujourd'hui de vous exprimer mon admiration, et le plaisir que j' ai à vous lire, ig fait parti de ces réseaux de l' instant de l' immédiateté, de la génération kleenex... on utilise on jette on passe à autre chose dans la seconde, et puis on voit trop petit (myope comme une taupe) ...sur ig ou autres réseaux vous ne pourriez pas vous exprimer aussi bien que sur votre blog, j' ai même remarqué que les textes lorsqu' ils sont trop longs on ne les lis pas on zappe... on ne regarde que les photos point barre !!! enfin bref ce n' est que du superficiel, enfin voilà ma ptite analyse qui n' engage que moi... alors STP reeeeste !!!!
    Bellissima domenica, armella

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci infiniment de ce très gentil message. Vos mots aussi "me font un bien fou". Il est vrai que tout est extrêmement superficiel et volatil sur les réseaux sociaux. Je suis la première à zapper les textes trop longs, je m'ennuie vite, c'est la raison pour laquelle je m'interroge beaucoup sur la nécessité de continuer.

      Mais des commentaires comme le vôtre me mettent du baume au coeur.

      Merci Armella et très belle soirée,

      mp

      Supprimer
  27. Merci Marie Paule pour ce très joli billet. Je crois que j'étais au même moment que vous de l'autre côté du Rhone dans un très joli village de la Drôme Provençal. Même paysage, même douceur de vivre en cette saison.

    RépondreSupprimer