Petits luxes en Provence

Retour de Provence, après une année chargée, beaucoup de travail et peu de temps pour venir ici. J'espère que vous allez bien.

Comme toujours, la Provence est une source inépuisable d'émerveillement : lumière sublime, villages perchés entre Drôme et Vaucluse, encore sauvages et presque déserts même le week-end du 15 Août, noblesse du Mont Ventoux qui se détache sur des ciels d'une beauté à couper le souffle, j'aime tout de cette région.

Virée au village de Brantes, (81 habitants) juste à la frontière de la Drôme,







avec sa librairie - maison d'édition étonnante dans un tel endroit, à la fois librairie et lieu de rencontres et d'expositions qui propose une très belle sélection d'éditeurs indépendants.



la librairie "Esprit des lieux"






et surprise de découvrir dans un aussi petit village deux restaurants avec vue  sur le mont Ventoux :







Et je pensais - tout en dégustant un agneau -parfaitement- confit à 'l'Auberge", qu'une des formes du luxe, c'était ça : pouvoir profiter de toute cette beauté encore sauvage, de tout ce qui n'est pas encore abimé, du silence, d'une certaine lenteur...

Et puis, de façon plus prosaïque, le luxe c'est aussi de se nourrir presque EXCLUSIVEMENT des légumes d'un potager artisanal, qui lui aussi, regarde le Ventoux :







Ou alors aller au marché paysan de Velleron (un peu envahi, celui-là, je dois dire, par un mélange de locaux et de bobos parisiens, facilement reconnaissables à leurs tenues en lin froissé et leurs très chics paniers africains) où des producteurs arrivent quelques fois avec juste trois cagettes de tomates et deux pieds de basilic.








Et dans la catégorie vrai luxe +++ mais malgré tout abordable,  faire un détour par le Château de Mazan, ancienne demeure du Divin Marquis (dans lequel il organisa le premier festival de théâtre  de France, en 1772!), racheté et amoureusement rénové par Frédéric Lhermie et sa maman, chineuse dans l'âme, et devenu l'un des plus jolis hôtels de la région qui n'en manque pas. 




Et s'offrir pour 3,50 euros un café sur leur sublissime terrasse. 


Ou bien un déjeuner (de 19 à 24€) ou un dîner royal (39€ ou à la carte, 60€ environ)

Photo Bruno Preschesmisky

 
Et puis rentrer et retourner dans la vraie vie, avec le mélange d'énergie et quelquefois de mélancolie qui accompagne la rentrée. L'automne qui va arriver, les fleurs qui ne sont déjà plus celles de l'été, mais en même temps, des projets, des bonnes résolutions, quelque chose qui finit et autre chose qui commence.




Bonne semaine, bonne rentrée et à très vite!!!
The End

(J'ai supprimé deux commentaires par erreur. Si votre message n'apparait pas, s'il vous plait, envoyez le moi à nouveau que je puisse vous répondre! Et merci de tous vos très gentils passages ici).



Posté le 5 septembre 2015 dans "Ailleurs"

39 commentaires:

  1. Bonjour!
    Quel plaisir de vous retrouver; L'éloge de la lenteur et l'art de la simplicité (mais pas du laisser-aller !), j'y adhère totalement.
    Je me souviens d'un livre annoncé pour septembre. Qu'en est-il?
    Bon week-end à vous
    Christel

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Christel,

      Merci beaucoup de votre gentil message. Mon livre sort en octobre. Je l'annoncerai sur mon blog, bien entendu!!

      Très bon week end à vous également.

      mp

      Supprimer
  2. Oh oui ! quel plaisir de découvrir ce nouveau post ! ;-) Les vacances semblent déjà loin mais je me régale avec toutes ces belles photos qui sentent bon le sud... Et je suis toujours sous le charme de tes compositions florales... Bonne rentrée Marie-Paule !

    RépondreSupprimer
  3. Une bien jolie escapade
    Belle rentrée à toi aussi

    RépondreSupprimer
  4. Bonheur de lire "Marie-Paule Faure" dans ma messagerie, annonçant un délice de lecture qui jamais ne déçoit. J'ai quelques beaux souvenirs de vacances à Bédoin, au pied du Ventoux, et celui d'un dîner dans un très bel hôtel de Crillon le brave : ce billet me donne envie d'y retourner illico ! (J'adore la description du bobo en vacances...)
    Un livre pour la rentrée, chic !

    RépondreSupprimer
  5. Un dimanche encore plus ensoleillé après lu ce post. Quel plaisir, vous savez sublimé les choses les plus simples et tout devient un ravissement. amicalement andréa

    RépondreSupprimer
  6. Heureuse de votre retour surtout avec d'aussi belles photos!
    Le luxe ne s'épèle pas forcément Dior ou Chanel mais parfois les simples petits plaisirs de la vie sont un luxe bien accessible et parfois plus réjouissant
    Douce rentrée à vous
    Bises du Sud
    Sophie

    RépondreSupprimer
  7. Un joli billet qui met en avant ma région , Brantes et un très beau village resté dans son jus car son coeur est inacessible en voiture . Il est superbe aussi en hiver lorsque le mistral soufle et qu'il fait froid, là il n'y a plus personne , c'est si reposant tout comme Grignan en hiver : j'adore !
    Si tu as l'occasion de faire un petit tour du côté de Montbrun les bains et des petits villages alentours , c'est aussi Superbe .
    Bonne rentrée Marie Paule ta composition florale est magnifique !

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour Marie Paule
    C'est un plaisir de lire un aussi joli billet... c'est dans cette belle région que nous étions en Juin...
    Vivement l'an prochain pour revivre cette dolce vita...
    Ça fait rêver, tes photos sont superbes
    Rêver, rêvons encore...
    Gros bisous
    Joelle

    RépondreSupprimer
  9. Quelle joie de vous retrouver toujours autant de délicatesse et de charme.
    J attends la parution de votre livre avec impatience.Pourriez vous me commmuniquer le titre et l éditeur travaillant dans une librairie j aimerai le mettre en commande .Merci et a bientot .
    Bonne rentée.Michele

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour Michèle,

    Merci de ce message et de votre très gentille proposition qui me touche beaucoup!!

    Mon livre s'appelle:

    "Recevoir simple et chic"
    Par Marie-Paule Faure, donc...

    Éditions Marie-Claire

    La date de parution prévue est le 9 octobre.

    Encore mille mercis et très bon dimanche.

    Marie-paule

    RépondreSupprimer
  11. Quel plaisir ce billet que j'attendais avec impatience .
    Quelle chance nous avons d'avoir des régions si différentes en France et si belles . Nous étions dans cette région que je découvrais un peu en mai pour un mariage : pas de monde , l'été qui pointait son nez.
    Ton reportage est superbe : on y est !!! Dire que les potagers d'antan faisait vivre la famille car il n'y avait que ça et que maintenant effectivement c'est un luxe de se nourrir des légumes du jardin : c'est ce que nous avons fait tout l'été et encore avec tomates , courgettes , salades : nous n'avons pourtant que 4 carrés .
    Et la belle photo d'un figuier qui va me donner du travail !!!mais il a la délicatesse de faire mûrir ses fruits de façon échelonnée.
    Très belle rentrée !!!j'attends le livre avec impatience : pourrons nous le faire dédicacer?
    Et très beau dimanche ensoleillé.

    RépondreSupprimer
  12. Bonjour Barby,

    Merci pour ce message si gentil.

    C'est vrai que les choses les plus simples deviennent aujourd'hui un luxe, et cela fait beaucoup réfléchir. Le figuier en question est une splendeur et donne tellement de figues qu'à la fin, on n'en peut plus. Et pourtant, je viens d'en acheter car elles me manquaient.. Evidemment, elles n'ont rien à voir avec "les vraies"!!!

    Bien évidemment, je dédicacerai mon livre avec grand plaisir! Les lectrices de mon blog ont été mon premier "public", fidèle et bienveillant et m'ont donné assez confiance pour que je me lance dans ce premier livre.

    Pour celles qui habitent paris ou la région, je crois qu'une séance de dédicace est prévue au prochain salon "Création & savoir faire" en novembre, sinon, envoyez le moi!!

    Merci encore de votre fidélité.

    Très bon dimanche,
    mp

    RépondreSupprimer
  13. Merci Marie-Paule pour ce nouveau billet, alors que je sais quel travail tu as du fournir pour ton livre. J'ai admiré ton organisation et ta conscience professionnelle. Les potagers ralentissent doucement mais il faut penser aux légumes d'hiver. J'aime tous les changements de saison. Et avec la fraîcheur du matin, j'avoue, j'ai déjà fait deux petits feux de bois pour réchauffer mon petit déjeuner. Mais les figuiers sont toujours pleins de feuilles et des dernières figues. A bientôt. Sophie

    RépondreSupprimer
  14. Démasquée, ma soeur!! Par les feux de bois, ton regard sur les choses de la vie et ton style affectueux.

    Merci!!!!

    Mille tendresses.

    RépondreSupprimer
  15. Marie-Paule, je suis touriste ici, tout à fait enchantée par vos paroles joliment exprimée; ensuite, les PHOTOS qui me rappellent des jours parfaits quand j'habitais Nice. Je prenais le bus, je baladais les rues des petits villages à Grasse, Menton, etc....mais il faut aller la prochaine fois ICI. Que c'est beau....

    RépondreSupprimer
  16. Comme il fait du bien ton billet, j'aime tout : cette belle demeure hôtelière, ce restaurant avec terrasse - jardin vue sur le Ventoux, ces légumes si peu chers, cette envie de suivre tes pas dans ces escaliers de pierre, bref tu l'as compris je suis prête !
    Bonne rentrée avec ses bonnes résolutions, à bientôt, bises. Mireille

    RépondreSupprimer
  17. Un plaisir de te retrouver avec un si joli post.
    Bonne rentrée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci!!!! Bonne rentrée à toi aussi, a très vite,

      Marie-Paule

      Supprimer
  18. J'avais eu le plaisir de me perdre un peu dans le village de Brantes l'année dernière....un moment de bonheur...peut-être mon petit luxe à moi ! Bises

    RépondreSupprimer
  19. Chère Marie-Paul! c'est un grand plaisir de vous voir chez moi et lire vos paroles bien exprimées! OH, j'ai decouvert les oeuvres de Philippe Delerm! SUPER....quel délice son livre, La Première Gorgée de Bière et Autres Plaisirs Minuscules! Cela m'inspire afin de mieux écrire le vers libre en anglais!

    Bonne journée chère amie! Anita

    RépondreSupprimer
  20. Un petit air de farniente et de nostalgie flotte dans ce billet, on se plait à retrouver les images du sud, les paniers garnis, les villages typiques mais voilà , l'heure de la rentrée sonne déjà !

    RépondreSupprimer
  21. Toujours un vrai plaisir de vous lire. Merci de parler de chez moi aussi joliment. Vous avez sublimé ma Provence sans en faire des tonnes juste avec votre ressenti. Si je donne l'impression de tout m'approprier c'est que je suis provençale comme ma mère, ma grand-mère, mon arrière-grand-mère etc..au plus profond de mon coeur. Je vous envoie des bises d'Avignon

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour et mille mercis de ce très gentil message. Je suis ravie, au contraire et touchée que vous puissiez vous "approprier" ce modeste reportage, c'est un très beau compliment. C'est toujours difficile de parler d'une région que l'on découvre en simple touriste. Même si je n'y ai pas de racines, cette région me touche, m'inspire, me fait du bien.

      Bises du "Nord" et à très bientôt,

      Marie-paule

      Supprimer
  22. Isabelle de Bernard7 septembre 2015 à 06:02

    Bonjour Marie-Paule ,
    Quel plaisir de vous retrouver à la rentrée ! J'avoue que vous m'avez manqué , mais je vous savais très occupée par la réalisation de votre livre . Je suis très contente qu'il paraisse le 9 octobre , j'ai hâte de le découvrir .
    Je connais la région dont vous nous avez envoyé les si belles photos , car j'y ai vécu ma jeunesse , un peu plus au nord , près de Nyons , dans la Drôme . J'y retourne depuis , pour les vacances . Cela va faire bientôt 50 ans que j'y vais régulièrement ... Quel bonheur !
    Je vais transmettre votre message à mes amies et faire de la publicité pour votre livre , à mon humble niveau . Comme elles me le disent , elles " enjoy beaucoup " votre art de vivre .
    Amicalement .

    RépondreSupprimer
  23. Bonjour Marie-Paule,
    je partage la même idée du luxe! Prendre conscience des belles choses et des bons moments vaut bien tout l'or du monde..
    Hâte de voir paraître ton livre!

    RépondreSupprimer
  24. Très jolie promenade pour finir avec un superbe bouquet !
    A bientôt

    RépondreSupprimer
  25. Que cette région est belle. Plus les années passent et plus j'envisage d'aller y vivre . En tout cas les bobos parisiens ont du être scotchés par les prix des légumes ��. Bon courage pour la dernière ligne droite de travail sur votre ouvrage.

    RépondreSupprimer
  26. Une composition tout à fait à mon goût!!!!!
    Heureuse de te relire, chère Marie-Paule...
    Plein de bisoussss d'une Belgique déjà automnale...
    PS: et ton livre????

    RépondreSupprimer
  27. Belles photos pour une belle région. Le luxe de manger les légumes du jardin ou tout au moins de proximité en ce qui me concerne. Très joli bouquet dans la jardinière...

    RépondreSupprimer
  28. Cet article est un vrai bonheur ! Merci et Courage pour la dernière ligne droite avant la parution du livre !

    RépondreSupprimer
  29. Des photos d'une belle région avec ses diverses richesses ! La composition est ravissante et tout à fait à mon goût. Douce continuation. Sylvie

    RépondreSupprimer
  30. Ah !!! Que j aime votre luxe !!! Quelle jolie promenade dans cette Provence qui est mienne , et dont je ne connais pas tous les magnifiques petits villages . Sans parler du bonheur de vous retrouver après ce long silence. Hâte de vous lire et écouter vos conseils pour être sobre et chic lors de mes réceptions .... et épater les copines !!!! Affectueuses bises du Sud !! Françoise

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour et merci de votre très gentil message.
      Et si vous pouvez épater vos copines avec mes quelques conseils, alors je ne serai pas peu fière!!

      Merci et à très vite,

      Marie-Paule

      Supprimer
  31. Un bien beau moment du côté de chez vous ce soir avec le plaisir de vous retrouver! J'ai habité cet endroit pendant 4 ans, 4 ans de bonheur, de comme des grandes vacances. Et mon amour des livres me fait craquer devant cette adorable librairie, à visiter un jour, amitiés, Martine

    RépondreSupprimer
  32. J'adore ces photos, cette ambiance, ces paysages, et la philosophie qui va avec. Merci pour ce partage;

    RépondreSupprimer
  33. je viens de te mettre une demande d'amitié sur facebook, je suis ravie de te découvrir sur facebook
    a bientôt
    bisous
    rosa

    RépondreSupprimer
  34. Bonsoir,

    je confirme tous ses endroits sont charmants! j'ai également eu le bonheur de les découvrir et d'y retourner avec toujours autant de joie! j'ai beaucoup aimé Sault et Saignon! merci de nous faire partager l'authenticité de la Provence! karine37

    RépondreSupprimer