Le temps qui passe


Dans les films policiers, il  y a toujours un moment où l'inspecteur demande à un suspect " que faisiez-vous le samedi 8 mai entre 20 et 22 heures?" Et le type répond du tac au tac, "j'étais chez moi et -par exemple- je regardais le match Nantes/PSG".  Alors là, pardon, mais je n'y crois pas une  seule seconde. Parce que je ne sais pas ce qu'il en est pour vous, mais moi, si on me demande ce que j'ai fait, ne serait-ce que mardi dernier entre 20 et 22 heures, il me faudra au moins vingt minutes pour répondre. Je sais bien qu'on ne peut pas passer la moitié du film a regarder un type se demander ce qu'il a fait le 8 mai, mais tout de même, ça nuit  beaucoup à la crédibilité des personnages.

Bref. Ceci pour parler de la mémoire, du temps qui passe, des choses qu'on oublie, et de plus en plus, et de ce qu'on peut faire pour, sinon retenir le temps, dont on sait bien qu'il ne suspendra jamais son vol, mais au moins garder quelques traces des moments perdus.

Voici quelques petits trucs, auxquels je m'accroche, en écoutant cette chanson mélancolique sur hier qui ne sera jamais plus aujourd'hui.

Alain Souchon - La beauté d'Ava Gardner



Je fais à nouveau des tirages de photos, et je fais des albums, comme autrefois.
Parce que les photos sur un ordinateur, c'est bien, mais rien  ne vaut les plongées nostalgiques dans les albums de VRAIES photos.


Pinterest

Je note, j'écris. Des idées, des adresses, des souvenirs, des choses que j'entends au café - j'adore les cafés - je passe mon temps à acheter des carnets, des crayons noirs, et pour ça, une fois de plus, Hema est vraiment l'adresse de rêve. C'est joli, gai, pas cher, ils se renouvellent sans cesse, chapeau! Et c'est le seul endroit où j'ai trouvé des crayons tout blancs dont je fais une consommation de malade, c'est un détail, mais je les adore! 1,50€ les six, ou les douze, j'ai... oublié.


 Je me fais des pense-bêtes. Comme je déteste des post -its jaunes et rose fluo, j'essaie de trouver des idées, pour les remplacer. 



Je dessine régulièrement les contours des mains des enfants, j'en fait des cadres, des collages. Ça les amuse ensuite de voir combien ils ont grandi vite, moi quelquefois un peu moins...


et sans transition aucune, puisque le temps qui passe nous amène vers Noël, juste deux petites idées que j'ai utilisées cette semaine pour des photos de magazines étrangers.

J'ai trouvé au Bon Marché (pardon pour les non parisiennes de souvent citer cette adresse, mais c'est  sur mon chemin en rentrant chez moi, et on y trouve ce qu'on ne trouve pas ailleurs...), des branches dorées qui me seront bien utiles.





Et j'ai installé dans un vieux plat en argent des bougies et des feuilles passées à la bombe or ou argent.





Et ce photophore trouvé à Monoprix, (20€).



Voilà!! Bonne semaine!


The end

Ava Gardner et sa mère


Avec Franck Sinatra

Posté le 12 novembre 2014 dans "Chez moi"

22 commentaires:

  1. Le temps file et nous file entre les doigts. Le plus important (et pas forcément le plus simple)est d'être DANS le présent... et de s'accommoder du reste à notre façon. Moi aussi, j'écris beaucoup...Vos albums ont l'air magnifique ! Grosses bises et belle journée à vous.

    RépondreSupprimer
  2. Joli post, très joli post. Oui, le temps passe et tous les jours, un souvenir revient à notre mémoire . Se replonger dans les photos est toujours un moment de bonheur.
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour cette foule de petites idées contenues juste dans un billet bien imagé.

    RépondreSupprimer
  4. Heureusement nous ne retenons pas tout. Si nous enregistrions tout, nous n'aurions plus assez de temps pour vivre le présent. Je me dis que l'essentiel est là bien au chaud en moi. Est inscrit en nous tout ce qui nous a fait grandir, c'est déjà pas si mal !
    Merci pour ces billets toujours aussi beaux qui embellissent ma journée.
    Amitié

    RépondreSupprimer
  5. Oh Marie-Paule, je peux vous lire pendant toute la journée; votre style raffiné me dit quelque chose: que la langue que j'ai choisie à étudier et enseigner est vivante et me nourrit d'une passion inexplicable. Vos photos aussi, maintenant vous m'inspirez de faire la décoration chez moi, tout de suite! Merci pour ce souvenir que je ne vais jamais oublier. XOXOX

    RépondreSupprimer
  6. Très joli billet ! J'aime également ce contact papier, crayon ,cahiers,carnets. Jolie décoration de Fêtes,simple et chic. Bonne journée

    RépondreSupprimer
  7. Quel bonheur ton billet...j'adore cette chanson et les ballades romantiques en géneral de Souchon. Moi aussi je serais incapable de répondre à l'inspecteur du tac au tac ! Superbes ces albums photos (quel fournisseur tu as...sur le net ?). Bel hommage à cette actrice. Bises

    RépondreSupprimer
  8. Chère Marie-Paule , Merci pour ce billet simple et beau comme d’habitude , même si la simplicité nécessite un état d'esprit élaboré . Merci pour les adresses que vous nous communiquez .
    J'aime particulièrement les crayons blancs de chez Hema .
    Moi aussi , j'ai une multitude de carnets où j'écris un tas de renseignements . J'ai notamment un carnet plutôt grand extra-plat dans mon sac à main .
    En ce qui concerne la question rituelle des inspecteurs de police :
    " que faisiez-vous dans la nuit du ....? " voici une petite blague qui se passe au Groenland :
    l'inspecteur pose la question sivante à un suspect :" que faisiez-vous dans la nuit du 30 octobre au 28 février ? "

    RépondreSupprimer
  9. J'ai vraiment un réel plaisir à lire vos posts.

    Cordialement,

    Manon

    RépondreSupprimer
  10. Encore du bonheur que de vous lire ! Oui le temps qui passe , pas plus tard que tout à l heure ma collègue m a fait remarquer mes cheveux blancs , c'est pas possible m a t elle dit il faut que tu fasses quelque chose , oups pas drôle moi qui suis une blonde naturelle, jamais fait de couleur , quel dilemme !
    Bon on verra bien , en tous les cas merci pour toutes ces bonnes adresses et idées pour les fêtes
    Bonne fin de semaine

    RépondreSupprimer
  11. Oh ce post avec cette jolie chanson.. C'est magique ! J'allais écrire "merci pour ce moment" ;-) mais finalement merci tout court ! Et j'ai le sourire aux lèvres car j'ai le même stock de crayons blancs... Belle fin de semaine Marie-Paule !

    RépondreSupprimer
  12. trop bien ces crayons blancs et d'un prix imbattable !!! j'aime aussi ta compo bougies, or et mercurisé
    de très bon goût comme toujours***

    RépondreSupprimer
  13. J'ai des carnets pour tous ! je note mes rêves, mes idées déco, mes adresses parisiennes pour mes prochaines escapades et parfois une idée d'article pour mon blog !
    heureusement que je vends de la papeterie ! je suis ma première cliente!
    j'écris à l'encre Herbin Poussière de Lune que je trouve chez Mélodies Graphiques
    Douce soirée
    Sophie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Sophie, écrire ses rêves à l'encre Herbin "Poussière de lune", quel raffinement!! là, je suis impressionnée!!

      Quelle chance de vendre de la papèterie. je dévaliserais la boutique.

      Très belle soirée,

      Marie-Paule

      Supprimer
    2. J'attends ces billets avec une grande impatience et celui ci me comble encore !
      Des points communs : j'adore écrire , j'adore les carnets , j'adore le stylo plume mais ...j'aimerais trouver ces crayons blancs (le problème c'est qu'à chaque fois que je veux commander à Hema , l'article ne se fait plus!!) ah Paris me manque ...pas que pour les crayons! Et je fais des listes pour tout : petite mémoire ? pas que .
      La mise en scène dans ce plateau argenté est magnifique et si simple.
      Merci pour ce beau billet.

      Supprimer
  14. Encore de belles idées , chère Mariepaule . Comme,tout cela est charmant , merci .
    Comme Noël est quand même un peu loin , donnez nous encore de belles idées . Très douce soirée .
    Bises du sud .francoise

    RépondreSupprimer
  15. C'est toujours un bonheur de vous lire, tout est beau
    , tout est parfait; et cerise sur le gateau vous aimez la chanson Ava Garner, une de mes chansons préférées...

    RépondreSupprimer
  16. De très belles idées comme toujours!
    Les crayons et la papeterie sont une folie chez moi. J'étais justement au Bon Marché hier et je ne peux passer par là sans rentrer dans la papeterie de la rue du bac où en ce moment, ils ont de superbes carnets avec des écureuils, des hérissons, des lapins.
    Je n'ai aucun doute sur le fait que cette adresse est déjà notée dans vos carnets!

    RépondreSupprimer
  17. Quel joli billet autour du temps qui passe! Il aurait pu être un peu trop nostalgo-dramatico-mélancolique et bien...non!! Savoir profiter des petits bonheurs du présent, c'est embellir son futur passé, (j'espère ne pas être trop confuse!!). Comme toi, je déteste les post-it fluos, je me fournis chez Hema, j'achète des petites choses déco chez Monop...bref, en accord sur toute la ligne, y compris ta petite réflexion du début qui me donne le sourire aux lèvres!!
    Belle continuation.

    RépondreSupprimer
  18. j'aime me plonger dans le passé pour illustrer l'avenir, ton billet est de toute beauté...J'adore cette tendance ...blanc et doré...Ambiance chic et épurée..TOUT ME PLAÎT dans ton joli billet
    merci pour ce beau partage
    bisous et bon week-end
    Nélinha

    RépondreSupprimer
  19. UN MERVEILLEUX BILLET REMPLIT DE FINESSE ET BELLES MISES EN SCÉNE
    BON WEEK END
    ROSA

    RépondreSupprimer
  20. Je ne trouve que rarement un écho à mes rêves, mes goûts, mes envies et habitudes dans la "vraie" vie. Mais ici, dans le monde (pas si ) virtuel des blogs, c'est magique : tout me parle, tout m'enchante, et ce billet est une merveille. Il est tout ce qui fait le bonheur de vivre, nostalgique, humoristique, curieux, inventif, tendre.
    Hema, les carnets, Ava (dans Mogambo avec Clark Gable, un diamant pur ces deux-là ! ) l'observation des gens dans les cafés, les étoiles qui annoncent Noël, Souchon, je ne m'en lasse jamais!;

    RépondreSupprimer