Copenhague


Très peu de temps depuis la rentrée pour venir ici. Beaucoup de travail, mais aussi,  comme j'avais eu peu de vacances, j'ai décidé de partir quelques jours dans un lieu étranger, où je n'aurais pas -ou peu- de repères familiers, et qui m'attirait depuis longtemps. j'ai hésité entre Stockholm, (un peu loin)  l'Islande, où je rêve d'aller (il m'aurait fallu plus de temps), et Copenhague, ce que j'ai finalement choisi.
Cinq jours à Copenhague donc, sans rien connaitre de la ville, sans comprendre un mot de danois, (et ne croyez surtout pas que quelques notions d'allemand pourront vous aider), en détestant le vélo, et sans aucun sens de l'orientation.

 Voici, pêle-mêle, quelques images/impressions de cette ville à la fois élégante, vivante, austère et souriante, sévère et explosant de couleurs (cette ville est une publicité pour les peintures Farrow and Ball), paisible, extrêmement sympathique, et sans doute si agréable à vivre étant donné le sens que semblent avoir les Danois de l'art de vivre, leur civisme, (gardez-vous bien de traverser lorsque le feu est vert, c'est la seule chose qui semblent les rendre agressifs. Les Danois attendent, même si la rue est dégagée jusqu'à Malmö), leur amour des enfants et leur respect inconditionnel de l'environnement.

Copenhague, c'est d'abord du rouge. 

-




-

Les guérites des gardes devant les bâtiments officiels




Les poissons du bassin, dans le jardin d'hiver de la célèbre Carlsberg Glyptothèque...


 Et dans une des salles




Et puis, bien sûr, les vélos, omniprésents, si chics. Avec des poussettes intégrées pour un, deux, voire trois enfants, des paniers- les danois sont très inventifs en terme de recyclage de cageots, caisses et boites de toutes sortes, les vélos sont leurs deuxièmes maisons.



-

Ceux du chic-issime Hôtel d'Angleterre.

-

Et celui-ci, moins chic mais attendrissant, abandonné depuis des lustres sur le port de Nyhavn et devenu comme une sculpture. Croyez le ou pas, il a un anti-vol...

... Et aussi  les célèbrissimes Smorrebrod (mon clavier ne fait pas les O barrés. Prononcez "Eu"), sorte de sandwiches ouverts avec harengs, oignons et divers ingrédients selon les établissements. Adorant le hareng, et voulant vivre à la danoise, j'en ai beaucoup rêvé, j'avais lu des tas de choses alléchantes sur ce plat national et ses multiples versions. La vérité m'oblige à dire que j'ai été immensément déçue. Peut-être que j'ai choisi les mauvais endroits. Je n'ai eu droit qu'à du poisson pané genre Findus sur du pain de seigle, bref, entre le smeureubreud et moi, ce fut une rencontre ratée.

:-(((((



... Mais aussi tant de choses si charmantes croisées au hasard des rues : 


-

Un arbre magnifique dans l'enceinte de l'université

-

Encore et toujours ces couleurs magnifiques. Et des petits balcons charmants, de jolies enseignes, de belles lanternes. 



Restaurant "Le Standard", avec sa terrasse géniale au bord de l'eau et sa déco si élégante.




-

Ce très joli fleuriste du quartier branché de Vesterbro, déjà vu sur de nombreux tableaux Pinterest et que je ne pensais jamais trouver. Je suis tombée dessus par hasard le dernier jour.



Et encore au rayon gastronomie, l'expérience smorrobrod ne m'ayant pas découragée, je ne voulais pas quitter le Danemark sans avoir goûté au Lagkage, crémeux gâteau à étages. 


Meilleur et plus voluptueux que le sandwich au Findus, mais il faut tout de même s'accrocher. Parce que lorsque vous pensez être arrivé au bout, il faut encore absorber  le tour en pâte d'amande et ça, c'est rude. Les vikings sont décidément solides.


Plus raffinée, la somptueuse église de Notre Sauveur dans Chritianhavn, la plus ancienne de Copenhague (1695), avec son escalier extérieur en colimaçon qui permet d'admirer la ville de (très) haut.


J'avoue ne pas être une fanatique des églises, mais celle-ci m'a beaucoup plu, avec ses murs gris-bleus très Gustaviens, peut-être aussi par l'absence de vitraux, qui lui donne sa clarté, son côté très paisible, ses bois sculptés exceptionnels et ... ses éléphants, symboles un peu étranges pour nous dans une église, mais assez fréquents au Danemark.




Le Château de Rosenborg, au milieu d'un parc où, comme en Angleterre, tout le monde s'assied sur les pelouses.


Mais comme souvent, ce que j'ai préféré, ce sont les dépendances,

En particulier cette petite maison où vivent les jardiniers du parc, les chanceux.


Enfin et surtout,  le port de Nyhavn, construit au XVIIème siècle, si chargé d'histoire, avec ses anciennes maisons de marins biscornues, peintes de couleurs magnifiques. Aujourd'hui les marins sont allés voir ailleurs et Nyhavn, dont les maisons ont été réhabilitées dans les années 80  est devenu un des hauts lieux du tourisme danois, et c'est justifié. J'ai eu la chance de le voir hors saison, un jour de semaine, sans les hordes de touristes, et c'est un des endroits les plus charmants que j'ai vus dans ma vie. Andersen y a vécu (au numéro 20), la plus ancienne maison date de 1681, c'est vivant, dépaysant, j'y suis retournée trois fois, découvrant à chaque fois quelque chose de nouveau. On s'y sent à la fois chez soi et totalement ailleurs.





Voilà, fin  du voyage. 

A bientôt, et très bonne semaine!

Ende

Posté le 8 octobre 2014 dans "Ailleurs"



17 commentaires:

  1. Un très beau séjour que vous nous faites partager. Merci beaucoup. Vos photos et les couleurs sont superbes. Il semblerait que les danois ont beaucoup de qualités : ) A bientôt.

    RépondreSupprimer
  2. Quel voyage magnifique dès le réveil!
    Cela me donne envie de partir tout de suite!
    Merci pour cette évasion et ces couleurs.

    RépondreSupprimer
  3. A peu près comme dans mes souvenirs...
    J'avais été si déçue de la petitesse de la sirène...
    Plein de bisousss...

    RépondreSupprimer
  4. Magnifique reportage, j'irais bien découvrir cette ville...même à vélo (comme toi je déteste !). Bises

    RépondreSupprimer
  5. Merci pour ce voyage, cela me donne encore plus envie d'y aller !!

    RépondreSupprimer
  6. Les photos sont superbes ! Merci de nous avoir fait faire ce voyage et découvrir cette palette de couleurs incroyable. MERCI!

    RépondreSupprimer
  7. Merci pour ce délicieux reportage haut en couleurs!
    Belle fin de semaine
    Sophie

    RépondreSupprimer
  8. Marie-Paule, ce billet est SUPERB! SUPERB! Vos photos ou bien, votre capacitié de photographe est impressionante et les maisons, les batîtments en gris, blanc et ROUGE me coupent le souffle. Je voudrais bien y aller car la vie semble paisible.

    Quel bonheur de vous lire ce matin! Anita

    RépondreSupprimer
  9. Quel régal ton reportage ! Merci pour ce beau voyage. Bonne fin de semaine

    RépondreSupprimer
  10. Marie paule, merci de vos jolis commentaires aujourd'hui, c'est vraiment gentil de vous de me lire. Je vous souhaite une bonne journee!!! Mon clavier aussi n'a pas d'accents corrects! Anita

    RépondreSupprimer
  11. Un dépaysement total, tout semble beau et élégant. Ce billet donne tellement envie de partir découvrir la belle!

    RépondreSupprimer
  12. Merci pour ce très joli reportage-photo accompagné de commentaires très agréables à lire, il m'a permis de voyager sans partir de chez moi. Un jour peut-être...

    RépondreSupprimer
  13. Une belle aventure dans un endroit inconnu, merci pour la balade, les photos sont superbes ! voir des aurores boréales en Islande me tenterait bien !
    Très beau weekend et à bientôt
    Bises

    RépondreSupprimer
  14. Toujours autant de plaisir à vous retrouver et ce voyage en pays viking est un régal .
    J ai beaucoup aime le manteau rouge de cette charmante vieille dame qui fait une cure de couleur ...
    Je préfère les façades pastel et les vélos sdf et je suis sûre d aimer le Lagkage ....mais étant une fan des ports c est l image de fin que je garde , celle du port de Nyhavn .... Et peut être visiter ce pays ,un jour , qui pourtant , au départ ne m inspirait pas du tout .
    Merci encore pour ce charmant dépaysement .
    Bises du sud . Francoise

    RépondreSupprimer
  15. Marie-Paul, I love this glimpse of Copenhagen. I would so like to visit and now even more since I've seen your photos. Love those pastel buildings, and all the bicycles. Your post makes it seem so peaceful and ideal. Hoping you have a wonderful week!

    xo Mary Jo

    RépondreSupprimer
  16. Merci pour ce beau voyage, digne d'un conte d'Andersen. Fan des églises, du vélo et des gros gâteaux, je crois que ce pays devrait me plaire...:-) Même sans tout cela, le Danemark et toute l'Europe du Nord est dans ma wishlist de belles choses à voir.

    RépondreSupprimer
  17. smeureubreud ou pas, j'ai bien envie de découvrir ce pays grâce à ces photos... Et puis, j'adooore la pâte d'amande ! ;-)

    RépondreSupprimer