Le blanc comme un silence...


"Le blanc sonne comme un silence, un rien avant tout commencement."

Vassili Kandinsky  

 

Et cette phrase me parle.   

 

(La musique en-dessous n'a strictement rien à voir avec ce qui précède ou ce qui suit, mais je l'écoutais en écrivant ce billet, alors, je continue...)


Stacey Kent - Landslide

 
  Le blanc est insaisissable. On dit qu'il est la somme de toutes les couleurs, ou qu'il n'en est pas une. Il est comme un moment suspendu, une page vierge, un espace libre, c'est la paix, le silence en effet, le début. Il rend tout possible mais il se suffit aussi à lui même. j'aimerais ne vivre que dans du blanc, du blanc absolu, parfait, angélique et bien sûr toujours immaculé.
 
Je voudrais m'habiller comme ça,

 



avoir toujours chez moi des merveilles comme ÇA ,



 
www.pinterest.com/tricia469 

  m'endormir là tous les soirs
 

 Photo Thomas Dellhemmes 

 

Il y a quelques années, le magazine "Maison française" m'avait demandé d'imaginer des lits de rêve, et bien sûr, c'était mon préféré. 


 Mais parce que vivre comme ça serait vertigineux à la longue, qu'on deviendrait un peu fou, et que ça n'est pas incompatible,

www.pinterest.com/tricia469

Aussi.

je crois que nous sommes beaucoup dans ce cas, 


à aimer


La vie en noir & Blanc






Tasses  et assiettes Marie Daâge  

 


  Qu'aurait-il dit, de ce goût des extrêmes??
 


Les gens qu'on aime, si beaux en noir et blanc  (et en couleur aussi)


La perfection...


gobelet Marie Daâge



Comme dans "Boucles d'or et les trois ours",  Les sacs LL. Bean vont du très grand au tout petit, ils sont simples et élégants et ils servent à tout. À se faire rapporter des États-unis ou à commander sur: 




Une photo de Tina Modotti
Louis Bunin with dancing puppet, 1929

Je ne connaissais absolument pas Louis Bunin, j'ai juste été frappée par ses mains. Je suis souvent touchée  par ces photos d'inconnus qui apparaissent dans nos vies au hasard d'un livre, et auxquels le noir et blanc donne cette présence si singulière.  On s'arrête sur leurs visages et ils deviennent soudain à la fois incroyablement vivants et inaccessibles, témoins d'un monde disparu. Pendant un temps, ils nous hantent et on voudrait les faire revivre, on voudrait les avoir connus. Puis ils retournent à leur immobilité. J'ai appris que c'était un artiste de premier plan qui avait travaillé sous la direction de Diego Rivera, puis était devenu un célèbre marionnettiste, créateur d'un "puppet show" très engagé politiquement, et ce mélange des genres m'a plu...







Et le temps passe, souvent et noir et blanc...




Sans transition, et nettement moins romanesque, les cintres, c'est tellement plus jolis quand ils sont tous semblables, et pas chers du tout chez Alinéa.




Pour changer des photos, des petits morceaux de papiers japonais qui sont si beaux,







Et des cookies qui sont si fondants

Ze end




http://www.pinterest.com/bernardblot

Posté le 6 février 2014 dans "Chez moi"

11 commentaires:

  1. Magnifique tout ce noir et blanc, si reposants ensembles. Mais le gris aussi n'est pas mal ... Je vous souhaite une très belle journée.

    RépondreSupprimer
  2. que c'est beau ..!! belle journée a toi bises

    RépondreSupprimer
  3. Je suis bien d'accord, le blanc absolu et unique est déprimant, j'aime aussi beaucoup le noir associé au blanc, mais la vie uniquement en noir et blanc serait trop triste, vive la couleur si douce soit-elle... les photos sont superbes !merci pour ce partage élégant...

    RépondreSupprimer
  4. De belles ambiances!! Je retiens l'idee des petits papiers sous cadre!! Bonne journee, pascale***

    RépondreSupprimer
  5. Quel billet encore !!!!!j'adore tout son contenu : simple et si riche à la fois .
    J'aime le blanc mais pour moi il peut être d'une grande douceur comme d'une grande froideur et je ne pourrais vivre que dans du blanc : j'ai besoin de couleurs chaudes , surtout pas criardes . Le noir depuis peu s'est installée par touches à la maison : une chais , des objets et mon atelier en ...blanc et noir .
    et une fleur que j'adore en blanc ...et noir : l'anémone.
    Merci pour ce beau voyage et belle fin de semaine.

    RépondreSupprimer
  6. Un magnifique billet comme toi seule peut le rédiger...
    Et, bien sûr, j'aime tout!
    D'ailleurs mon lit est tout blanc...
    Mille bisous très venteux de Belgique...

    RépondreSupprimer
  7. je fais partie de celles qui aiment le blanc et noir car intemporel et raffiné
    le seul hic avec le B&N, c'est que ça supporte mal les imperfections voire la poussière !!! alors dans la vie de tous les jours et la pollution des villes, il est difficile de garder des ambiances toute blanches
    parole de maniaque !!!!

    RépondreSupprimer
  8. J'aime toutes les nuances du blanc et j'en joue au quotidien...Mais la plus jolie des alliances entre le noir et blanc est pour moi l'anémone qui allie la grâce et la douceur entre ces deux couleurs, comme si c'était naturel !

    RépondreSupprimer
  9. Le blanc est apaisant, comme les teintes claires d'une manière générale. Se glisser dans un lit blanc ou écru, c'est comme s'entourer d'un paysage de neige pure. Le blanc est au sommeil ce que le jaune est au soleil, en somme ! ;-)

    RépondreSupprimer
  10. Je suis de blanc, mais un blanc cassé, parfois. Le blanc pur, j'adore, cepandant je suis toujours infidèle. Noir et blanc, je l'admire, mais pas pour moi, trop parfait et un peu froid.
    Pourtant je dois avouer qu'il n'y a pas de froideur sur tonbillet.
    Tu as su reussir parfaitement sur cette page en blanc.
    Bisous.

    RépondreSupprimer
  11. Le noir et blanc, dans tous leurs dégradés, un chic intemporel !
    Très bon weekend et à bientôt
    Bises

    RépondreSupprimer